Découvrez le Domaine

La ferme : La ferme de la haute Métairie, située sur les bords de l’Indre et du Saint Laurent était directement exploitée par les propriétaires qui s’attachaient à rentabiliser les ressources principalement céréalières, forestières et viticoles. Elle s’étendait sur quarante-sept hectares et un important cheptel y était élevé. Cette ferme est fermée à la visite.

Les chais : Vers 1860, le vignoble français connaît un important essor et le commerce du vin enrichit les grands propriétaires. C’est dans ce contexte qu’en 1866 Santiago Drake del Castillo fait édifier ces grands chais à Candé. Installés sur 1 000 m2, ils sont équipés de trois pressoirs fournis par Félix Marmonier, fabricant très renommé à Lyon. Ces pressoirs étaient dits américains en raison de leur modernité. Ces modèles très puissants sont actionnés par des roues et des courroies, qui étaient entraînées par une locomobile placée à l’extérieur.

Vers 1930, une génératrice est installée sur ce dispositif, pour fournir de l’électricité (éclairage). Un seul homme suffit à contrôler le pressurage sur un pressoir, le jus de raisin coulait directement dans les cuves de décantation situées sous les pressoirs, dans les celliers. Sous l’étage des pressoirs se trouvent les celliers et la grande cave voûtée. Les tonneaux sont expédiés par charrettes et chemin de fer.

Ces chais illustrent l’essor de la viticulture au XIXe siècle marqué par les progrès techniques et scientifiques.

Les bâtiments utilitaires : Plusieurs bâtiments sont dispersés sur l’ensemble du domaine : moulin, lavoir, forge, château d’eau, maisons du régisseur ou du pêcheur, ancienne briqueterie mais aussi logements pour les domestiques… témoignent de ses multiples activités.